Lutte anti-corruption à Majunga

75% de population Majungaise (INSTAT Mahajanga, 2015) est composée de jeunes âgées de 14 à 30 ans. La ville avec près de 101 associations de jeunes recensées auprès de la Maison des Jeunes Mahajanga avec une soixantaine d’organisations actives. Une association regroupe  15 à 70 membres.
En considérant le rôle d’éducation et d’encadrement des associations, le CCJ s’est attelé à mettre en oeuvre un mini-projet en vue de mobiliser les citoyens et les leaders d’associations pour combattre la corruption.

20187705_1379798795409036_568173567_n

Publicités

Projet local de lutte contre la corruption

 

Incitation des étudiants pour renforcer la lutte contre la corruption dans la discipline du football

La lutte contre la corruption n’est pas seulement du ressort du Bianco ni autre institution de lutte  contre la corruption, elle est l’affaire de tous. C’est pourquoi le Groupe Tonga Saina de Majunga (GTS), a pris leur responsabilité dans la lutte contre  la corruption à Madagascar.

Le  projet a proposé un tournoi de foot à sept accompagné de séances de  sensibilisation.Le groupe est convaincu  que ce projet est un moyen d’attirer les jeunes à  être responsable et à refuser la pratique de la corruption.

L’organisation s’est focalisée sur les universitaires de Majunga. Ces séances de sensibilisation ont permis d’informer les joueurs et les supporters aux méfaits de la corruption et à les informer des possibilités de dénonciations auprès du Bianco et sur le site www.tsycoolkoly.org. Les animations ont été formulées sous forme de  sketchs, de séance de quizz ou de séance de mini-sensibilisation par des invités externes.

 

Concours de projet TCK 2017

Ce concours s’inscrit dans le cadre du projet « Lutte anti-corruption, où en sommes nous à Madagascar? » mis en oeuvre par l’ONG Tolotsoa avec l’appui de l’Union Européenne et l’Ambassade de France à travers  le fond PISCCA (Projets innovants des sociétés civiles et coalitions d’acteurs).

Il a été organisé auprès de trois différentes villes: Diégo, Fianarantsoa et Majunga. une fois la période de soumission clause, trois projets ont été sélectionnés pour être appuyés dans leur réalisation.

Lauréat 1: Renforcer la lutte contre la corruption en vue de solidariser les jeunes au sein de l’université de Majunga

Pour renforcer la lutte contre la corruption, Groupe TONGA SAINA(GTS) organisera les activités suivantes : tournoi football avec sonorisation, conférences, radio crossé avec sketch. Le tournoi football a pour but de réunir et de sensibiliser les jeunes. La sensibilisation se ferra avant, pendant et après le match. La conférence est un moyen efficace pour éduquer les jeunes sur la corruption. Les assistants peuvent poser les questions et donner des propositions pendant celle-ci. La radio crossé et le sketch seront intercalés.

 

Lauréat 2: Stop corruption à Mahajanga
L’Association Conseil Communal de la Jeunesse Mahajanga I propose de
-Concevoir de fiches publicitaires (prospectus et autocollants)
– Sensibiliserdes étudiants ;
– Mettre en place d’un espace de concertation entre les étudiants à la lutte contre la corruption et mise en contact entre l’association et les étudiants ciblés.
– Sensibiliser devant l’hôtel de ville sur le thème lutte contre la corruption et distribution des prospectus et autocollants.

Lauréat 3:

AGIR pour le développement veut contribuer à l’amélioration de la qualité de service des transports dans la Commune urbaine de Fianarantsoa pour mieux servir convenablement les usagers par prise de responsabilité de chaque partie prenante selon leur mission, attributions et rôles respectifs. Cela nécessite donc la participation active de chaque partie prenante dans la conférence.

téléchargement (2)

Evaluez la lutte contre la corruption à Madagascar et informez-vous sur www.tsycoolkoly.org!

Cette plateforme en ligne offre la possibilité de témoigner de cas de corruption d’une manière rapide et sans se déplacer. Mis en place en 2014, ce site a déjà récolté plus de 700 rapports issus de tous secteurs confondus à travers la grande île.

Actuellement, elle permet aussi de s’informer ainsi que d’évaluer les engagements des décideurs et actions entreprises pour combattre ce fléau à Madagascar.  Un  sondage simple et facile d’accès y est présenté au grand public afin d’apprécier les efforts du Comité pour la Sauvegarde de l’Intégrité (CSI), du Bureau Indépendant Anti-Corruption  (BIANCO), du Service de renseignements financiers (SAMIFIN) et De la Justice à Madagascar. L’objectif étant d’inciter le contrôle citoyen de ces entités pour une meilleure efficacité de leurs actions.

Une autre section est dédiée à l’information des internautes sur les engagements des décideurs en matière de lutte contre la corruption, ainsi que des actions et budget de différentes institutions œuvrant dans ce domaine. Le site propose une analyse riche et facile à comprendre, basée sur les données du CSI, du Ministère de la justice, du BIANCO  et du SAMIFIN.

site

Ouverture du concours de plaidoyer anti-corruption!

Stoppez la corruption au sein de votre localité, nous vous soutenons!

Avec l’appui de l’Union Européenne et du Projets Innovants des Sociétés Civiles et Coalitions d’Acteurs (PISCCA) de l’Ambassade de France, Tsycoolkoly s’étend sur d’autres villes de Madagascar. Ainsi, des formations de jeunes en matière de redevabilité et de corruption seront organisées en vue de les appuyer à effectuer leurs propres actions de sensibilisation et de plaidoyer.

Formation:

Diégo: 27-28 avril 2017 à l’Alliance Française de Diégo

Fianarantsoa: 11-12 mai à l »Hôtel Tombotsoa Fianarantsoa

Majunga: 25-26 mai au Coco Lodge Majunga

Pour cette année, les jeunes associations à Diégo, Fianarantsoa et Majunga sont invitées à soumettre un projet afin de faire entendre leur voix au niveau de leur localité.

Période de soumission:

Diégo: du 20 avril 2017 au 14 mai 2017

Fianarantsoa: du 04 mai 2017 au 28 mai 2017

Majunga: du 18 mai 2017 au 11 juin 2017

TDR déjà disponible sur demande à l’adresse contact.tolotsoa@gmail.com ou sur https://tsycoolkoly.wordpress.com/2017/04/20/concours-de-projet-de-plaidoyer-lutte-anti-corruption/.

Êtes vous victime de corruption?

Nous recueillons vos doléances sur http://www.tsycoolkoly.org

CONCOURS DE PROJET DE PLAIDOYER LUTTE ANTI-CORRUPTION

  1. Introduction

TsyCoolKoly (TCK) a été initié en 2014 afin de participer à la lutte contre la corruption à Madagascar. Le projet a pour objectif d’inciter les citoyens à dénoncer les incidents de corruption dont ils sont victimes sur le site internet www.tsycoolkoly.org.

Le public ciblé par le projet TsyCoolKoly est majoritairement les jeunes à Madagascar, mais également les internautes plus globalement. Le mot « TsyCoolKoly » a été choisi pour exprimer l’idée que le « Kolikoly » n’est pas cool. Le slogan du projet est : Dénonçons la corruption !

Avec l’appui de l’Union Européenne et du Projets Innovants des Sociétés Civiles et Coalitions d’Acteurs (PISCCA) de l’Ambassade de France, de nouvelles activités seront mises en œuvre et le projet sera élargi dans sept villes de Madagascar. Ainsi dans cette extension du projet, des formations de jeunes en matière de redevabilité et de corruption seront organisées en vue de les appuyer à effectuer leurs propres actions de sensibilisation et de plaidoyer.

Le présent appel constitue l’une des activités de l’ONG TOLOTSOA en vue d’améliorer la culture de redevabilité et de transparence à Madagascar, et de lutter contre la « culture de la corruption ». Des actions de plaidoyer par ville seront financées à Diégo, Fianarantsoa et Majunga. Ce concours s’inscrit à la suite des concours lancés en 2016 à  Tuléar, Morondava, Tamatave et Tananarive.

L’objectif de ce concours est d’inciter les jeunes à devenir à leur tour acteur de la lutte contre la corruption et de les habituer à effectuer des actions de plaidoyer, en vue de démultiplier ce type d’action à travers le pays. Ils seront invités à constituer une équipe et à désigner un responsable.

Des exemples d’initiatives de sensibilisation et de plaidoyer seront présentés aux participants des ateliers organisés par le projet dans chacune des localités citées ci-haut, y compris le site TsyCoolKoly.

 

  1. Concours

L’initiative TsyCoolKoly lance un concours de projet de plaidoyer de lutte anti-corruption, sur le thème:

« Lutte anti-corruption où en sommes-nous à Madagascar! ».

Les projets de plaidoyer s’inscriront dans la thématique de la lutte anti-corruption et devront être axés sur un/les points suivants:

  • Améliorer la connaissance des jeunes en matière de corruption et de redevabilité
  • Sensibiliser à la lutte contre la corruption en mentionnant le projet TsyCoolKoly et le site web http://www.tsycoolkoly.org
  • Plaidoyer auprès des citoyens et dirigeants pour des actions concrètes
  • Contribuer à la lutte contre la corruption,

Il s’agit de privilégier les aspects essentiels et caractéristiques des projets, et d’éviter toute notion généraliste, imprécise ou confuse. La qualité rédactionnelle des dossiers sera prise en compte. Les dossiers et l’ensemble des documents soumis peuvent être rédigés en français ou en malgache.

 

Concernant ces mini-projets, il faudrait:

  • Présenter un dossier complet : proposition de projet et de budget en utilisant les canevas en annexe ;
  • La proposition de projet sous forme de co-financement avec d’autres partenaires financiers n’est pas acceptée ;
  • Les apports financiers et matériels des porteurs de projets sont encouragés ;
  • Les coûts non éligibles sont listés comme suit : salaire, indemnité de réunion, achat de matériels, coûts excessifs de restauration et de communication (crédit, internet), subvention de tiers.

Les groupements de jeunes/organisations sont invités  à soumettre une proposition technique et financière ne dépassant pas 1 000 000ar pour les initiatives locales à court terme contre la corruption. Celles-ci pourraient inclure la mobilisation au sein des universités, des pétitions, des conférences de presse, etc.

Les projets soumis doivent être politiquement corrects et ne doivent pas comporter des allusions diffamatoires.

Toutes organisations et groupement de jeunes sont invités à soumettre leur projet de lutte anti-corruption  en vu de le réaliser.

 

  1. Mode de soutien

En partenariat avec le programme DINIKA de l’UE et le Projets Innovants des Sociétés Civiles et Coalitions d’Acteurs (PISCCA) de l’Ambassade de France,  trois projets gagnants  seront financés à hauteur de 1 000 000 ar aux organisations détenant les meilleurs projets de plaidoyer  à court terme au niveau des trois villes : Diégo, Fianarantsoa et Majunga. L’octroi de ces prix est conditionné par l’engagement de l’organisation à réaliser le projet retenu dans le respect du calendrier du projet.

Mécénat de compétences: Dans le cadre de cette activité, il s’agit de mobiliser l’équipe de coordination du projet pour mettre leurs compétences au service des équipes lauréates. Les projets retenus pourront bénéficier de ce mécénat de compétences dans différents domaines selon ses besoins.

 

  1. Sélection du projet gagnant

Une présélection sera effectuée au niveau de l’équipe tsycoolkoly sur critère du contenu et de la portée du projet comme décrit dans les conditions de thématiques au paragraphe 2.

Les activités de plaidoyer présélectionnées seront évaluées en fonction de leur objectif, leur impact et l’innovation dans leur mise en œuvre. Rappelons que l’objectif de cette activité est de renforcer et d’élargir l’engagement à la lutte contre la corruption, et d’assurer une forte appropriation des participants, qui deviendront membres d’un réseau engagé des citoyens pour la bonne gouvernance.

Tous les projets reçus seront postés sur les réseaux sociaux de l’initiative tsycoolkoly. Le choix des projets gagnants se  fera sur une base à 25% de vote public et 75% de vote du jury interne. Le projet ayant obtenu le plus grand nombre de voix étant désigné comme gagnant.

Remarques : le vote public se fera sur facebook. L’équipe du projet postera sur la page facebook de tsycoolkoly les soumissions présélectionnées. Le nombre de partage des publications représentera la notation publique.

 

  1. Soumission

Le formulaire complété, disponible en annexe de ce document, doit être rempli et envoyé par mail à contact.tolotsoa@gmail.com avec mention pour objet « Concours de projet de plaidoyer 2017». La rédaction des formulaires doit être claire et concise.

Les organisations doivent soumettre avec leur projet :

  • Le nom de l’organisation/ du groupement
  • L’effectif des membres de l’organisation/ du groupement
  • Les coordonnées du représentant de l’organisation (email et numéro de téléphone)
  • Un fichier jpeg avec une brève description du projet pour le vote sur facebook

Préciser si l’organisation accepte que son nom soit diffusé avec leur projet de plaidoyer sur les réseaux sociaux TsyCoolKoly, ou si l’organisation préfère garder l’anonymat.

 

  1. Utilisation

Le projet se réserve le droit d’utiliser les projets gagnants dans la publication de ses actions globales, y compris son site internet, les réseaux sociaux, newsletters, etc.

Le projet se réserve le droit d’apporter des amendements au projet gagnant si nécessaire.

 

  1. Calendrier de mise en œuvre
  • Ouverture du concours
Villes Date d’ouverture de dépôt de dossiers Date limite de réception des dossiers
Diégo 20 avril 2017 14 mai 2017
Fianarantsoa 04 mai 2017 28 mai 2017
Majunga 18 mai 2017 11 juin 2017

 

  • Avis donnés aux candidats si leur dossier est présélectionné : 12-13 juin 2017
  • Ouverture vote du public pour les 3 villes : 14 au 18 juin 2017
  • Proclamation des résultats du concours pour les 3 villes : 21 juin 2016
  • Mis en œuvre des projets : 27 juin au 06 août 2017

 

Pour toute autre question, merci de nous contacter  au 034 29 392 16 (heure de bureau) ou nous envoyer un courriel à  contact.tolotsoa@gmail.com.